Ceux qui restent

Busquet et Xöul

Ceux qui restent - Nef des fous - BD RennesBen est un petit garçon qui comme beaucoup d’autres est parfois perdu dans son imagination. Un jour, il va faire la rencontre d’un wumple, une créature étrange du royaume d’Auxfanthas, qui va l’emmener avec lui dans ce monde imaginaire…

Alors que l’enfant est parti, ses parents vont devoir vivre avec cette disparition, avec le regard des autres, des proches, des médias, de la police et la suspicion qui va naître progressivement…

Quelques raisons de lire ce superbe album :

– Ceux qui restent, c’est un peu Peter Pan à l’envers. Ici, l’enfant a disparu, mais c’est aux parents que l’on va s’intéresser. On voit leur vie qui se déchire, entre attente, craintes et espoir, face au regard des autres qui évolue, les plongeant eux-mêmes dans l’isolement. Un point de vue très original donc !

– Contrairement aux apparences, cette BD n’est pas plombante, loin de là même. C’est un récit subtil, touchant et émouvant, où beaucoup de choses sont sous-entendues, laissant une large place à l’imagination et l’interprétation.

– C’est superbe graphiquement ! Le trait et la colorisation sont tout en douceur. Pour aborder une telle thématique, il fallait bien ça.

– C’est un récit complet avec une forte pagination qu’on ne lâche pas. Sans temps mort, la trame est beaucoup moins linéaire qu’on pourrait l’imaginer, l’histoire étant pleine de rebondissements, accueillant de nouveaux personnages, entraînant de nouvelles questions, de nouveaux mystères. C’est captivant, et ce, dès les premières pages !