The Wicked + The Divine T4

Gillen et McKelvie

The wicked and the divine T4 - Nef des fous - Librairie BD RennesTous les 90 ans, douze divinités prennent possession du corps de douze jeunes gens, leur offrant de grands pouvoirs pendant deux ans, avant de disparaître et les laisser mourir…

En 2014, le nouveau cycle a accouché de véritables rock stars, mettant leurs pouvoirs au service de leur popularité. Laura, simple humaine passionnée par ces divinités et bien décidée à percer le mystère de leur existence infiltre leur groupe…

Quelques raisons de lire cette série :

– Un concept étrange, original, qui mêle humains et divinités et entraîne un décalage amusant et intéressant entre ces jeunes adultes et les entités occupant leurs corps.

– La richesse du panthéon, issu de religions et cultures très variées et qu’on découvre davantage à chaque tome : Lucifer, Woden, Amaterasu, Minerva, Baal, Baphomet… De quoi satisfaire les passionnés de mythologies.

– Les personnages sont tous hyper typés, un peu barrés, imprévisibles et passionnants. La série leur doit énormément. Ils sont étonnamment vulnérables pour des créatures immortelles et on s’y attache vraiment.

– La série, bourrée de références à la pop culture (Lucifer et Inanna sont des portraits de Bowie et Prince pour les plus évidents…), est orientée vers le concept de divinisation des pop-stars dans la société actuelle, les réseaux sociaux et leur caractère éphémère…

– L’histoire est traitée façon thriller, avec un tueur de divinités qui sévit et les têtes qui tombent les unes après les autres. On est capté dès le départ par le charisme des personnages et on dévore les pages en craignant de les voir disparaître. La tension monte tome après tome jusqu’à une véritable guerre entre divinités annoncée au tome 4.